Contactez-nous

NOTRE ADRESSE :

2 Avenue du Président Pierre Angot, 64000 Pau

TELEPHONE : 

+33 (0)5 59 71 65 52

EMAIL : geothermie@fonroche.fr

Communiqué

Suite aux deux séismes survenus en Alsace les 12 et 13 novembre, l’AFPG, Association Française des Professionnels de la Géothermie, rappelle qu’à ce jour aucune conclusion ne permet d’incriminer le projet de géothermie profonde en cours sur l’écoparc rhénan de Vendenheim-­Reichstett.  

Comme l’indique le Communiqué de presse de la préfecture du Bas-­‐Rhin en date du 14 novembre 2019,  aucune  origine  des  séismes  ne  peut  être  à  ce  jour  avancée.  Au  titre  du  principe  de  précaution,  les  travaux  d’injection  dans  le  puits  liés  au  chantier  de  géothermie  profonde  de FONROCHE géothermie sont suspendus, conformément à l’arrêté préfectoral de 2016 qui encadre son activité, compte-­‐tenu des niveaux de sismicité relevés dans la région. Ils ne pourront reprendre qu’après analyse de l’événement par un comité d’experts et l’accord du préfet. 
L’AFPG tient à préciser que les rapprochements faits avec l’épisode sismique de Bâle n’ont pas lieu d’être. La technologie utilisée en 2006 à Bâle reposait sur un principe de fracturation des roches à haute  pression  (>  à  300  bar)  à  l’origine  de  tremblements  de  terre  dont  l’intensité  avait  alors  été  évaluée à plus de 3 sur l’échelle de Richter. 
Cette technologie de fracturation est interdite en France. Les opérations menées par les industriels de  Géothermie  profonde  consistent  à  exploiter  les  failles  naturelles  du  sous-­‐sol  pour  frayer  le  cheminement de l’eau profonde vers les installations en surface. 
Les  opérateurs  français  sont  par  ailleurs  tenus  de  respecter  des  seuils  d’injection  dans  la  roche  réservoir inférieurs à 100 bar, tel que l’exigent les arrêtés préfectoraux délivrés aux opérateurs.
 
 
 
 
L’AFPG en bref : 
Créée  en  juin  2010,  l’AFPG  fédère  aujourd’hui  une  centaine  d’entreprises  représentant  les  métiers de  l’énergie  géothermique  en  France  métropolitaine  et  dans  les  Territoires  d’Outre-­‐Mer,  ainsi  que  les différentes  parties-­‐prenantes  majeures  de  la  filière  (pôle  de  compétitivité,  autres  syndicats  de  l’énergie,  enseignement supérieur…) 
Le rôle de l’AFPG est de promouvoir et accélérer le recours à la géothermie, énergie disponible H24, discrète et capable de produire du chaud, du froid et de l’électricité. 
Les missions de l’AFPG s’articulent autour de trois grands axes : 
 
  • représenter et fédérer les professionnels de la filière 
  • informer les collectivités, les industriels et les particuliers des ressources et de la diversité de l’offre géothermique, 
  • accompagner les Pouvoirs Publics en matière de réglementation, de législation et de qualification. 
 
Par ailleurs, dans ses missions d’information, l’AFPG se positionne en ressource d’informations, de données, d’images et de mise en relation pour les médias et relais d’information. 
Contact Presse AFPG : 
Virginie SCHMIDLE-­‐BLOCH, Secrétaire général 09 81 64 74 12 -­‐ virginie.schmidle@afpg.asso.fr